Grand Prix du Brésil 2019 – Preview

By Amos 4 semaines ago
Home  /  Grand Prix  /  Grand Prix du Brésil 2019 – Preview

Alors que vous terminez la saison 2019 et préparez la saison 2020, le nouveau règlement technique pour 2021 a finalement été dévoilé. Les voitures 2021 auront une apparence et des performances différentes. Quelle est votre opinion sur la voiture de 2021 en termes d’esthétique et de ses performances attendues ?

« Je pense qu’elles ont l’air cool. Je pense qu’ils ont hâte de devenir une voiture de course. Je suis très heureux de leur apparence. Du point de vue des performances, nous devrons attendre de voir ce que la piste apporte, et s’il a tous les effets souhaités. En général, je suis content de ce que j’ai vu jusqu’à présent. »

Ces changements devraient permettre à une voiture qui en suit une autre de conserver 85% de son appui, contre 45% à l’heure actuelle. Pouvez-vous expliquer comment cette augmentation de l’appui permettra de suivre puis d’attaquer la voiture se trouvant devant vous ?

« Pour le moment, vous perdez beaucoup d’appui derrière une autre voiture, puis vous glissez. C’est quelque chose que vous attendez, mais ensuite la surface des pneus surchauffe et vous perdez complètement l’adhérence. Vous ne pouvez pas attaquer. Si nous ne perdons pas autant d’appui, j’espère que nous ne serons pas en surchauffe et que nous pourrons rester plus proches. C’est l’idée et ça devrait être bien. »

L’aspect négatif de ce règlement 2021 est que les voitures seront 25 kg plus lourdes, passant de 743 kg à 768 kg. Cela signifie-t-il théoriquement que l’action sur la piste sera plus proche, les vitesses seront-elles plus lentes qu’elles ne le sont maintenant ou les équipes finiront-elles par affiner leur voiture suffisamment pour qu’elles soient plus rapides que la voiture d’aujourd’hui ?

« Les voitures de Formule 1 sont les plus rapides sur Terre, alors je pense que si nous perdons quelques secondes, mais pour une meilleure course, je ne pense pas que ce soit la fin du monde. Nous devons voir la situation dans son ensemble. »

Interlagos semble être une piste très physique et la chaleur joue souvent un rôle dans les performances de la voiture et du pilote. Compte tenu de ces variables, comment attaquez-vous la piste ?

« São Paulo est l’un de mes pistes favorites du calendrier. Je pense qu’elle est vraiment bien et j’ai très hâte d’y être. C’est un tracé dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, il a donc une incidence sur votre cou, surtout le vendredi, mais le corps s’adapte très vite. J’attends le week-end avec impatience. »

Categories:
  Grand Prix, Interview
this post was shared 0 times
 000