Grand Prix de France 2019 – Interview

By Amos 5 mois ago
Home  /  Grand Prix  /  Grand Prix de France 2019 – Interview
Nous sommes au coeur de la saison 2019. Pouvez-vous nous donner une évaluation de la position du Rich Energy Haas F1 Team par rapport à vos objectifs et de sa position par rapport à ses adversaires ?
“ Je pense que c’était une année intéressante. Nous espérions le début. Nous avons une très bonne voiture. Nous avons eu de très bonnes courses, mais nous avons eu de la malchance. Notre performance a donc été aléatoire ce qui n’est bien sur pas ce que nous recherchions. Nous travaillons très fort pour essayer de comprendre et d’obtenir le meilleur de la VF-19. « 
La dernière série de mises à jour de la Haas VF-19 a eu lieu début mai au Grand Prix d’Espagne. Comment se sont-elles comportées, ou après des Grand Prix urbain à Monaco et à Montréal, la France sera-t-elle un vrai test de la performance amenée par ces améliorations ?
« Les mises à niveau ont bien fonctionné depuis Barcelone et je pense qu’elles fonctionnent bien partout. La France sera certainement un circuit où l’aérodynamique sera plus importante – plus que Monaco et Montréal – alors oui, ce sera un bon test. Encore une fois, notre objectif principal est de faire en sorte que l’ensemble fonctionne, ce qui signifie pneus, etc. « 
Vous participez à cinq courses en sept semaines, à commencer par la France et l’Autriche en une semaine. S’agit-il d’une étape décisive de la saison pour les équipes ?
“ Oui, c’est une partie importante de la saison avec beaucoup de courses d’affilée. C’est cinq fois 25 points à prendre, ce qui est assez important, alors je suppose que c’est une partie importante de la saison. »
Au-delà de la compréhension continue de la gamme de pneus Pirelli de cette année, existe-t-il un domaine spécifique d’amélioration lors de ces prochaines courses ?
“ Nous devons juste continuer à apprendre, à progresser et à rester en contact avec mes ingénieurs, de mieux en mieux. Ce ne sont que sept courses que nous avons courues ensemble en tant que nouveau groupe. Évidemment, quand les choses se passent bien et sans heurts c’est plus facile mais dans notre cas les choses sont compliquées. « 
Le Grand Prix de France est votre grand prix à domicile et l’année dernière, c’était la première fois. Quelle a été votre expérience pour la course de cette année ?
 » L’année dernière a été une très bonne expérience. J’ai vraiment apprécié mon séjour au Castellet et le soutien des fans. Je suis impatient d’y retourner cette année. J’espère un meilleur résultat. Alors, espérons que ce sera un bon week-end, une bonne course, assurons-nous de ne pas dépenser trop d’énergie en dehors de la piste, mais dans le même temps de partager beaucoup avec les fans. « 
Categories:
  Grand Prix, Interview
this post was shared 0 times
 000